top of page

Les chemins de l’eau

Une exposition collective & pluridisciplinaire

Du 24 avril au 2 mai 2024 à la Maison-Ateliers

Une exposition qui mêle arts et sciences

« L’eau n’est pas indispensable à la vie, elle est la vie » Antoine de Saint-Exupéry

 

Les chemins de l’eau exposent différentes visions de l’eau, sous toutes ses formes : un travail poétique et scientifique sur les spirales de l’eau, une aquarelliste travaillant sur les mouvements de l’eau sur la matière, une série de photographies sur le Drac, une exposition sur les territoires drainés par le Drac, entre patrimoine et écologie…

Autant de disciplines qui tentent de suivre les chemins de l’eau.

 

Les œuvres exposées seront enrichies de performances et d’ateliers de découverte et de pratique, permettant aux visiteur·euses de s’approprier sensiblement la thématique.

L’eau, une question cruciale pour la Maison-Ateliers

 

En tant qu’espace d’innovation et d’expérimentation au quotidien, et tant que lieu de vie au service du vivant, la Maison Ateliers s’intéresse aux usages de ses ressources. À commencer par l’eau, sans doute la plus précieuse.

En partenariat avec S-Composition, la Maison Ateliers mène une action de cartographie de controverse sur l’eau dans le Trièves.

Expositions :

 

  • L’Exposition de La Commission Locale de l'Eau du Drac et de la Romanche : À la Découverte du Drac Isérois
    L'exposition itinérante “À la Découverte du Drac Isérois” a vu le jour en 2015 grâce à la collaboration de la FRAPNA Isère, du SIGREDA (intégré depuis au SYMBHI), et de l’association Drac Nature. Ce projet a été financé dans le cadre de la convention de la Commission Locale de l’Eau du SAGE Drac-Romanche et d’EDF, avec le soutien financier de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et du Conseil Départemental de l’Isère’
    L’exposition vise à mettre en lumière la diversité des territoires drainés par le Drac et ses affluents en Isère, depuis le lac du Sautet jusqu’à sa confluence avec l’Isère à Grenoble. Malgré leurs identités distinctes, les territoires du Beaumont, du Valbonnais, du Trièves, de la Gresse et de la Matheysine partagent une ressource commune : l’eau. Cette exposition a pour objectif de mettre en valeur le patrimoine historique et naturel lié à l’eau tout en sensibilisant le grand public à la préservation de cette précieuse ressource.

     

  • Chemin - Drac - de Vincent Baume - photographe
    Vincent BEAUME, photographe, né en 1980. Formé par Léon Claude VENEZIA, son parcours débute à la fin de l’argentique. Alors, photographe de presse, la « chasse » lui renvoie la morbidité du rapport de notre société à l’image.
    Après la coupure d’une longue marche dont il est coutumier, le retour de Vincent transforme profondément sa relation à la photographie. Son refus de « la prise de vue » à l’affût, le mène vers l’image-projet, une conception de la relation à l’autre et à un monde sensible partageable. Non pas de la mise en scène, mais l’élaboration d’un sur-réel du cadre de production d’une image relationnelle. Il présente ici son travail de sa résidence dans le Trièves sur Chemin Drac.

     

  • Les aquarelles de  Annie Chemin :
    Co-fondatrice de la Société française de l’aquarelle - Auteur de plusieurs livres d’aquarelle.
    Souveraineté de l’eau, tempérament du papier, impétuosité des couleurs, fantaisie du peintre. Entre hasards et virtuosité, l’aquarelliste compose.

 
 
Conférence

ACQUA  AMORE

 

   L’eau et les formes du vivant

Dans une démarche humaniste et artistique, Serge REYNAUD, artiste plasticien, nous invite à considérer le mystère de la nature, et à user de notre faculté d’observation et de discernement pour en apprécier toute la beauté.

Fin connaisseur de Léonard de Vinci (1452-1519) et de son œuvre, il tente en toute modestie, d’utiliser sa fameuse « méthode », et emploie l’analogie pour nous inciter à observer.

Les spirales, les multiples et complexes circonvolutions décrites par les mouvements de l’eau se retrouvent aussi dans les formes du vivant : cornes des ovins, caprins, fossiles d’ammonites, coquillages divers dont le bien connu et très beau nautile, traces des rythmes de croissance dans l’aubier de bois de résineux morts etc… Et que dire des galaxies dont les spirales enchantent le cosmos ?

Modélisées, étudiées, ces formes sont les données établies qui sont à la base de la mécanique des fluides, intuition magistrale du maître de le Renaissance italienne : « Si tu veux dessiner les formes des mouvements de l’air, observe les mouvements de l’eau » (léonard de Vinci, carnets)

Cette exposition poético-scientifique replace la pensée imaginative et poétique au cœur de la démarche de connaissance, redonnant à l’homme sa position centrale « d’être pensant », pensant le monde et l’univers.

Ateliers menés par les médiateurs de la Maison-Ateliers

 

 

  1. Cycle de l’eau, liens et interconnexions
    Jeu de relation de causes à effet permettant de reconstituer le cycle de l’eau et les différents liens d’interdépendances.

  2. L'aquarelle suit les chemins de l'eau
    Conçu et réalisé par Annie Chemin et l'équipe de la Maison-Ateliers

  3. L'aquarelle suit les chemins de l'eau
    Conçu et réalisé par Annie Chemin et l'équipe de la Maison-Ateliers

  4. Usages de l’eau Exposition interactive
    L'eau est un bien précieux, mais sa facilité d'accès dans nos logements la banalise.
    Pourtant il est important d'économiser l’eau, non seulement pour protéger l’environnement mais aussi pour alléger nos factures. Économiser l'eau dans le logement c'est aussi économiser l’énergie nécessaire au pompage, au traitement, à la distribution et à l’assainissement de l’eau, ainsi qu’à la production d’eau chaude

  5. L'eau potable : chimie et composante

 

Les temps forts

 

Séminaire du comité scientifique et opérationnel de la cartographie des controverses

 le vendredi 26 et samedi 27 avril

Le Brunch de l'eau - Le dimanche 28 avril

Visites scolaires les 30 avril et le 2 mai

copyright.jpg
Vincent Beaume
bottom of page